Abonnez-vous à la newsletter
Abonnez-vous à la newsletter
Le Labyrinthe d’une vie
Adam Foulds
Traduit de l’anglais (Grande-Bretagne) par Antoine Cazé
Littérature / Fiction
Parution : 07 septembre 2017

Adam Foulds, jeune étoile des lettres britanniques, réinvente brillamment la vie du poète romantique John Clare, aux prises avec une folie aussi créatrice que destructrice.

En 1840, John Clare, poète autrefois encensé mais désormais oublié, choisit de se faire interner dans un établissement psychiatrique pour lutter contre une forme sévère de dépression. Au même moment, Alfred Tennyson, jeune écrivain déjà célèbre, s’installe dans le village voisin et devient proche du docteur Allen, le progressiste directeur de l’asile. Au-delà des murs de l’institution se trouve tout ce à quoi Clare, le « poète paysan », aspire : la beauté de la nature et les femmes de sa vie – Mary, son amour d’enfance, et Patty, son épouse. Sous la plume lyrique et sensuelle d’Adam Foulds, le monde clos de l’asile prend vie, du personnel médical aux patients, des fous à la logique éperdue emplis de désespoir, de violence mais aussi de fantaisie.
 

 

Adam Foulds

© Charla Jones

Né en 1974, Adam Foulds est romancier et poète. Il est titulaire d’un master d’écriture créative de l’université d’East Anglia.
Le Labyrinthe d'une vie a été finaliste du Man Booker Prize et a remporté l’Encore Award et le Prix de l’Union européenne de littérature. Son recueil de poésie, The Broken Word (2008) a remporté le Costa Poetry Award et le Somerset Maugham Award. Le magazine Granta l’a récemment qualifié comme un des meilleurs jeunes écrivains britanniques.
 
Site de l'auteur

Lire un extrait

Interview d'Adam Foulds

« Avec des épisodes remarquables où il déploie les dingueries de John Clare, Adam Foulds redonne vie au grand poète romantique anglais, enfermé durant vingt ans dans un hôpital psychiatrique. » Eric Dussert, Le Matricule des anges

« Roman intimiste, Le labyrinthe d’une vie ausculte des cœurs en quête avec grâce et subtilité. Je me suis laissée happer par l’écriture (et la traduction) lumineuse, picturale et sensible de Foulds. À découvrir. » Blog Thé toi et lis

« Une belle ode à la nature ; une histoire "pure", simple ; des personnages convaincants, attachants, auxquels on s'identifie ; une écriture limpide... Un très beau récit ! » Librairie L’Écriture (Vaucresson)
 
« Voici un ouvrage très rythmé, traitant avec poésie de la folie. Adam Foulds nous propose une approche originale : les points de vue, au fil des saisons entre 1839 et 1840, des malades et soignants de l’asile de High Beach, niché au cœur de la forêt d’Epping (véridique, vous pouvez vérifier). Les voix s’entrecroisent, se mêlent les unes aux autres, parfois dans les rêves ou les cauchemars. Adam Foulds met principalement en avant deux poètes qui ont résidé dans cet asile : Alfred Tennyson et John Clare. Deux poètes aux destins opposés, aux styles différents. John est poète de la nature, ouvert au monde et à ses beautés. Mais son passé sombre le hante sans repos. Alfred est, quant à lui, l’étoile montante de la poésie romantique anglaise, un ambitieux lunatique touché par le fameux « spleen ». Autour de ces deux personnages, gonflés de poésie, gravitent la famille du médecin Matthew Allen (gentleman aussi perturbé que ses patients) et les autres aliénés, tentant d’échapper à leurs quotidiens misérables. » Anne-Sophie Rouveloux, Librairie Chroniques (Cachan)

  • Par moussk12
  •  le 15/10/2017

  • Le labyrinthe d'une vie pourrait s'appeler Le labyrinthe des vies, car bien qu'Adam Foulds ait voulu parler du poète anglais, John Clare, qui délibérément a choisi de se faire interner pour guérir de ...

  • Lire la suite

  • Par Fifrildi
  •  le 06/10/2017

  • Je tiens tout d'abord à remercier Babelio et les Editions Piranha pour l'envoi de ce livre dans le cadre de l'opération Masse critique. J'avais coché ce livre dans la liste pour la couverture et l...

  • Lire la suite

  • Par OumG
  •  le 02/10/2017

  • Attention. Alerte. Danger ! Grand écrivain. Comment peut-il avoir un style aussi fort, sans donner l'impression de forcer, aussi intimement poétique, et adhérer autant à la réalité qu'il décrit ? Comm...

  • Lire la suite

  • Date de parution : 07 septembre 2017
  • Nombre de pages : 224 pages
  • Format et type de reliure : 140 x 220, broché
  • ISBN : 978-2-37119-062-7
  • EAN : 9782371190627
  • Prix TTC : 18 €
  • Prix de l'ebook : 12,99 €
  • Édition originale : The Quickening Maze (Jonathan Cape, 2009)