Abonnez-vous à la newsletter
Abonnez-vous à la newsletter
Dernier requiem pour les innocents
Andrew Miller
Traduit de l’anglais (Grande-Bretagne) par David Tuaillon
Littérature / Fiction
Parution : 04 septembre 2014

 

Le Paris populaire à la veille de la Révolution dans un roman vif et coloré.

En 1785, Jean-Baptiste Baratte, jeune ingénieur normand tout juste diplômé, est chargé par le ministre du roi de vider le cimetière
des Saints-Innocents avant de le détruire. Situé en plein coeur de Paris, c’est le plus ancien de la ville ; depuis plusieurs années déjà, il déborde et l’odeur nauséabonde qui s’en dégage menace la santé des riverains. Jean-Baptiste envisage d’abord sa mission comme une chance d’en finir avec un passé archaïque, une tâche à la hauteur de sa modernité d’homme épris de la philosophie des Lumières. Il ne tarde pourtant pas à se demander si cette démolition n’est pas le prélude à sa propre destruction.
Andrew Miller plonge le lecteur dans le Paris de la fin du XVIIIe siècle, celui des petites gens et des commerçants qui vivent autour du cimetière, et restitue brillamment le bouillonnement intellectuel dont la France est le théâtre à la veille de la Révolution.
Andrew Miller

© Abbie Trayler Smith

Andrew Miller est né à Bristol en 1960 et a vécu en Espagne, au Japon, en Irlande et en France. Il vit désormais dans le comté de Somerset en Angleterre. Il est l’auteur de nombreux best-sellers, dont plusieurs traduits en français, et a reçu le prix Costa en 2012 pour ce livre qui a ensuite été désigné comme Livre de l’année par le jury.

Lire un extrait

Interview d'Andrew Miller La chronique de Gérard Collard Dernier Requiem pour les Innocents

"Andrew Miller, servi par l'excellente traduction de David Tuaillon, nous offre avec Dernier Requiem pour les Innocents un très beau roman historique, sombre et puissant, l'un des meilleurs parus à l'automne 2014." Pierre Lemaître - Le Monde des Livres

"Une balade foisonnante dans le Paris d'avant la Révolution." Lire

"Ce roman sourdement fiévreux et impeccablement documenté rend sa vitalité compliquée à ce temps ardent où s'affrontaient, y compris dans les quartiers populaires, la peur et le désir d'une transformation radicale; elle aura lieu quatre ans plus tard." Nicolas Melan - Le Monde diplomatique

"C'est génial. J'ai adoré. C'est une des merveilles de l'année!" Gérard Collard - France 5, Le Magazine de la Santé

"Dans ce roman ciselé où excelle le détail qui fait mouche, l'air du temps est asphyxié, les esprits rétrécis ont besoin de lumière, les fantômes sont congédiés mais vous mordent à la nuque." Emmanuel Lemieux - Hexagones

"C'est très bien raconté, avec de nombreux personnages hauts en couleur. C'est un auteur anglais qui écrit sur la France d'hier, avec un regard neuf et pétillant." La dépêche du midi

"Au travers de ce grand roman historique qui ravira les amateurs de Suskind, l'auteur nous entraîne dans une plongée passionnante au coeur du petit peuple de Paris, de cette société faite de petites gens et de commerçants vivant autour du cimetière, aspirant à une vie meilleure, restituant avec brio le bouillonnement intellectuel propre à cette France au bord de la Révolution." Le Pays Briard

"Paris comme vous ne l'avez jamais lu!" Café Powell

« Jean-Baptiste Barrate est chargé par le roi de vider le cimetière des Innocents. L'auteur nous plonge dans le Paris d'avant la révolution. Un Paris des petites gens, des commerçants, des artisants. Un théâtre intimiste dans lequel l'auteur se focalise plus sur les impressions que sur les descriptions. Un roman étonnant. » Fabrice - Fnac des Halles

« Un regard aiguisé sur le peuple de Paris qui commence à gronder avec en fond ce cimetière que le pouvoir souhaite voir disparaître. » Librairie La Cour des grands

« C'est une ballade foisonnante dans le Paris avant la Révolution qui donne à réfléchir ! » Librairie du Théâtre

« C'est très technique, on croit que ça va être gore, mais pas du tout. Je le lisais en période de dures et longues journées de travail et pourtant, chaque soir, Jean-Baptiste m'appelait pour que j'aille le retrouver... »  Librairie La Renaissance

« Au travers de ce grand roman historique qui ravira les amateurs de Süskind, l'auteur nous entraîne dans une plongée passionnante au coeur du petit peuple de Paris, restituant avec brio le bouillonnement intellectuel propre à cette France au bord de la Révolution. »  Librairie Delvaux

« C'est très bien raconté, avec de nombreux personnages hauts en couleur. C'est un auteur anglais qui écrit sur la France d'hier, avec un regard neuf et pétillant. »  Librairie Champollion

« Un roman passionnant qui fait revivre le Paris de 1785, ou plutôt un quartier de Paris, celui du Cimetière des innocents. Ca ne vous dit rien? Et pour cause. Alors fraîchement diplômé de l’Ecole des Ponts et Chaussées, un jeune ingénieur normand se voit confier, par un ministre du roi, une mission un peu délicate : déménager un cimetière qui, parce qu’il accueille des résidents depuis plusieurs siècles, commence à « déborder ». Nous suivons donc le jeune homme dans sa découverte des lieux, des gens (artisans, commerçants, lavandières, notables…) et dans la mise en place de projets complètement fous ! L’écriture est élégante, fluide, bravo pour la traduction ! »  Gaël - Librairie Le Grenier 

« Tout le talent d’Andrew Miller est de parvenir, de la pointe de son scalpel, à nous immerger  avec précision, grâce et subtilité dans la vie quotidienne du quartier des Halles quelques années avant les grands épisodes révolutionnaires qui allaient secouer la capitale. » Librairie Lu & Approuvé (Amboise)

  • Par sl972
  •  le 02/02/2017

  • Jean-Baptiste Baratte, jeune ingénieur des ponts et chaussées, se retrouve chargé d'une mission des plus inhabituelles : détruire le cimetière des Innocents et son église. L'avancée de la ville a fait...

  • Lire la suite

  • Par Babougne
  •  le 22/01/2017

  • j'ai plus aimé ce livre pour son coté historique puisque je suis une amoureuse de Paris et de son histoire que pour les personnages et ce roman malgré tout bien construit.

  • Lire la suite

  • Par Nathv
  •  le 02/01/2017

  • Premier livre de cette année 2017 (au passage, merveilleux à toutes et tous!). Belle découverte que ce livre - dont mon libraire me disait qu'il était écrit par un Anglais qui écrit comme un França...

  • Lire la suite

  • Par kiki23
  •  le 29/11/2016

  • 1785. Paris. Jean-Baptiste BARATTE, jeune ingénieur provincial issu de l'École Royale des Ponts et Chaussées ne rêve que de construire des ponts. Grand est son désappointement lorsqu'il se voit confie...

  • Lire la suite

  • Par LillyMaya
  •  le 04/07/2016

  • Autant dire que la rencontre avec Jean-Baptiste s'est passée difficilement. Je trouvais le sujet intéressant. Et puis, suivre la vie d'un ingénieur en 1785, me paraissait un bon sujet de roman. Mai...

  • Lire la suite

  • Par hannah851
  •  le 16/04/2016

  • Intéressée par l'histoire des cimetières, le scandale des Innocents fait partie des moments fondateurs des catacombes parisiennes, c'est donc avec intérêt que j'avais noté la parution de ce roman. J'...

  • Lire la suite

  • Par domisylzen
  •  le 30/07/2015

  • On pourrait croire, d'après le titre, lire un roman policier, pourtant nous avons bien là affaire à un roman historique. Jean-Baptiste Baratte est chargé de vider le cimetière et de raser l'église e...

  • Lire la suite

  • Par KrisPy
  •  le 07/03/2015

  • Dernier requiem pour les Innocents est une chronique sur la vie à Paris autour du cimetière des Innocents, situé, en 1784, en plein coeur de l'actuel quartier des Halles-St Denis. Jean-Baptiste Bara...

  • Lire la suite

  • Par avisdupublicnet
  •  le 22/01/2015

  • Un roman historique au style fluide, qui peut parfois pécher par un trop de prudence, donnant un sentiment de route balisée. Reste une ambiance sublime, qui nous happe dans cette période pré-révolutio...

  • Lire la suite

  • Par LePamplemousse
  •  le 25/11/2014

  • Jean-Baptiste Baratte est un jeune ingénieur Normand fraichement diplômé et il a la chance d'être choisi par le ministre du Roi pour un projet gigantesque bien qu'un peu particulier : vider entièremen...

  • Lire la suite

  • Par yv1
  •  le 08/11/2014

  • Très très bon roman historique sur un cimetière qui a existé et qui fut vidé, ainsi que d'autres à Paris, les ossements furent alors emportés vers des galeries d'anciennes carrières souterraines, appe...

  • Lire la suite

  • Par camilleD
  •  le 01/11/2014

  • C'est avec beaucoup de curiosité que je me suis plongée dans ce livre. On trouve trop peu de romans historiques sur le Paris de cet époque, sur le Paris grouillant, sombre et odorant, celui qui prépa...

  • Lire la suite

  • Par Mar-Khe
  •  le 21/10/2014

  • Reçu grâce à l'opération masse critique, c'est d'abord le graphisme de la couverture, en ouvrant l'enveloppe, qui m'a emballée. (Je tiens d'ailleurs à remercier l'équipe de Babelio et les éditions Pir...

  • Lire la suite

  • Par LeaTouchBook
  •  le 20/10/2014

  • Une fois n'est pas coutume je remercie le traducteur, Grybouille est devenu fou ! Et bien, moi je pense que lorsqu'une traduction garde et porte les idées de l'auteur aussi fidèlement, je le dis, un...

  • Lire la suite

  • Par Sinjord
  •  le 15/10/2014

  • Je tiens à remercier Babelio (et toute l'équipe!) ainsi que les éditions Piranha pour cette opération Masse Critique. J'ai eu le plaisir de recevoir ce livre, dont le titre m'a tout de suite tapé à l'...

  • Lire la suite

  • Date de parution : 04 septembre 2014
  • Nombre de pages : 304 pages
  • Format et type de reliure : 139 x 219 mm, broché
  • ISBN : 978-2-37119-003-0
  • EAN : 9782371190030
  • Prix TTC : 18 €
  • Prix de l'ebook : 13,99 €
  • Édition originale : Pure (Sceptre, 2011)