Abonnez-vous à la newsletter
Abonnez-vous à la newsletter
La Huitième Vie
(pour Brilka)
Nino Haratischwili
Traduit de l’allemand par Barbara Fontaine et Monique Rival
Littérature / Fiction
Parution : 19 janvier 2017

Puissante saga romanesque qui traverse le XXe siècle, La Huitième Vie retrace l'histoire d'une famille géorgienne au destin extraordinaire.

Géorgie, 1917. Stasia, la fille d’un chocolatier de génie, rêve d’une carrière de danseuse étoile à Paris lorsque, à tout juste dix-sept ans, elle s’éprend de Simon Iachi, premier-lieutenant de la Garde blanche. La révolution qui éclate en octobre contraint les deux amoureux à précipiter leur mariage.

Allemagne, 2006. Niza, l’arrière-petite fille de Stasia, s’est installée à Berlin depuis plusieurs années pour fuir le poids d’un passé familial trop douloureux. Quand Brilka, sa nièce de douze ans, profite d’un voyage à l’Ouest pour fuguer, c’est à elle de la retrouver pour la ramener au pays. À la recherche de son identité, elle entreprend d’écrire, pour elle et pour sa nièce, l’histoire de la famille Iachi sur six générations.

De Londres à Berlin, de Vienne à Tbilissi, de Saint-Pétersbourg à Moscou, le destin romanesque et parfois tragique des membres de cette famille géorgienne s’enchevêtre étroitement à l’histoire du sombre XXe siècle.

Nino Haratischwili

© Danny Merz_Sollsuchstelle

Née en 1983 à Tbilissi en Géorgie, Nino Haratischwili s’est installée en Allemagne en 2003 où elle s’est d’abord fait connaître comme auteur dramatique et metteur en scène. Son troisième roman, La Huitième Vie (pour Brilka), pour lequel elle a reçu  le prix Anna Seghers et le Literaturpreis des Kulturkreises der deutschen Wirtschaft, a été unanimement salué par la critique. Elle vit actuellement à Hambourg.
 

« C'est à une formidable traversée du XXe siècle que nous convie la romancière, mêlant petite et grande histoire au travers de sa galerie de personnages. On pense aux grands romans russes ainsi qu'au réalisme magique des latinoaméricains. Si Tolstoï et Gabriel Garcia Marquez avaient une fille, voici ce qu'elle écrirait ! » Estelle Lenartowicz, Lire
 
« Avec  La Huitième Vie , Nino Haratischwili, écrivaine remarquée en Allemagne, signe une histoire vivante et fine de son pays d’origine.
[...] Qui aime les sagas au long cours entrera sans peine dans cette histoire. Très vivante et piquetée de réflexions - empruntées à Akhmatova, Trotski, Steinbeck, Deep Purple... - éclairant chacune un grand moment du siècle. [...] On trouve de l'histoire, de la transgénéalogie et une grande finesse de psychologie chez Haratischwili. On y trouve aussi une manière poétique de décrire une vie qui découle d'une vie qui découle d'une vie. Une approche émouvante et dérisoire en même temps, montrant comment chacun « traverse les autres » pour être soi. Il y a du théâtre, du cinéma, dans cette prose très filmique. » Florence Noiville, Le Monde
 

« Une grande découverte de la rentrée. [...] La force du livre réside dans l'enchevêtrement de deux mondes : la sphère intime, familiale et le chaos politique de la Géorgie d'avant, pendant et d'après-guerre.  [...] Il y a une filiation évidente avec le grand roman russe, où se confrontent les histoires politique et familiale. Bref, Haratischwili est une jeune classique. » Transfuge

« Ne soyez pas rebutée par la teneur et l’épaisseur de ce livre, c’est un joyau. Un pavé qui ne contient pas une page de trop. C’est haletant, riche en rebondissements, très documenté… bref un roman passionnant qui vous entraînera jusqu’au bout de l’été. » Femme actuelle

« Un roman très fort. » Oriane Jeancourt-Galignani, "Paso Doble", France Culture

« Nino Haratischwili a du souffle. Entre Russie et Géorgie, pays de naissance de la dramaturge Nino Haratischwili, passions et tragédies s'enchaînent, du bolchevisme à la chute du mur de Berlin. » Christine Sallès, Psychologies Magazine

« On dirait une nouvelle de Tchékhov. Même insouciance, même gravité.[...] Douée pour les dialogues, cette dramaturge restitue à ravir l'atmosphère de l'ancienne Russie au moment de la révolution d'Octobre. » Version Femina

« De 1917 à 2007, l'histoire convulsive de la Géorgie à travers le destin de femmes triomphantes, amoureuses, brisées, exilées, irréductiblement libres: Nino Haratischwili ose avec La Huitième Vie une saga familiale comme on n'en fait plus guère. » DNA

« Le sang et les larmes coulent, les espoirs s’envolent, les liens se délitent… Un livre fort, puissant, qui ne vous laisse aucun répit et dont on tourne avec avidité les 900 pages. » Serengo

« Haletant, très documenté, ce roman passionnant ne contient pas une page de trop. » Flow 

« Célébré par la critique allemande, le roman La Huitième vie, de Nino Haratischwili, sort en France. L’ouvrage raconte la destinée de la famille géorgienne lachi et de ses six générations de femmes. » Direct Matin

« Un roman brillant et ambitieux, dans la veine du « Siècle » de Ken Follett pour le côté saga familiale et historique (version soviétique). La comparaison s’arrête là. Sans jamais nous perdre en chemin, Nino Haratischwili sonde l’âme des vivants et des morts pour nous offrir une fresque de grande ampleur, faite d’ombres et d’étincelles. » Blog Un dernier verre avant la fin du monde

« Une grande saga familiale sur plusieurs générations de femmes. L'histoire est narrée dans le contexte quotidien économique et géographique, les difficultés quotidiennes, le climat difficile, les relations sociales liées au contexte politique. C'est très intéressant, on se laisse porter par l'histoire, et le livre, malgré son épaisseur est lu rapidement. Une très belle découverte ! » Blog Chaise longue et bouquins

« Un livre que je ne peux que recommander, La huitième vie est à lire absolument ! » Blog Chez le chat du cheshire

« La huitième vie n'est pas qu'un roman. C'est une véritable fresque familiale qui nous est conté par Nino Haratischwili.  La huitième vie est un roman qui nous fait voyager. Si la Géorgie est le point d'ancrage de cette histoire, on traverse les frontières et les océans en suivant le chemin de vies des membres du clan Iachi. Un magnifique roman. » Blog Le Puy des livres

« Quel roman passionnant, toute l'histoire du XXe siècle, des épisodes récents que j'avais déjà oubliés,balayés par l'actualité... une écriture et une construction remarquables... » Librairie Escalire (Escalquens)
 
« Une histoire passionnante, superbe fresque familiale et historique. Au cœur même des grands événements. » Rose, Fnac de Rouen
 
« Les tourments de cette famille géorgienne aux prises avec l'histoire durant huit générations vous feront traverser l'hiver d'un battement de cils ! » Librairie Atout Livre (Paris)
 
« Pour les amoureux de Tolstoi et d'Henri Troyat.  Pour ceux qui aiment les plongées en apnée dans un univers romanesque fabuleux et foisonnant. Pour les amateurs de sagas et de romans historiques. Pour ceux qui aiment être tenus en haleine sur un fil narratif de haute volée !!! Ce livre s'offre à vous ! » Librairie Delamain (Paris)
 
« Il faut avoir un peu de temps devant soi pour se plonger dans La Huitième vie mais ont est très vite passionné par cette grande saga familiale, qui n'a rien à envier aux grands classiques russes ! » Anthony, Librairie Gibert Jeune (Paris)
 
« Un roman passionnant, une très belle écriture et un beau voyage dans l'histoire de cette partie du monde. Je savoure ! » Librairie Pages d'écriture (Saint Yriex)
 
« La Huitième Vie a éclipsé tous les autres romans que j'ai lus pour cette rentrée. L'histoire de ces personnages est très attachante et en plus, on apprend énormément sur la Géorgie et l'Union soviétique. Je suis épatée par toute la documentation qui sous-tend le récit. » Christine, Librairie Millefeuille (Clamecy)
 
« Ce roman fleuve suit les destins de plusieurs générations d'une famille originaire de Géorgie, dont chaque membre est aux prises avec l'Histoire du XXe siècle. Des vies marquées par la tragédie, mais racontées dans un grand élan romanesque, une volonté de témoigner de la grandeur et de la petitesse de la condition humaine prise dans la folie des hommes. Un grand roman. » Virginie, Renov'livres
 
 
 

  • Par mimipinson
  •  le 22/11/2022

  • Surtout, ne vous laissez pas impressionner par l'épaisseur de l'ouvrage, entre 1000 et 1200 pages selon le format du livre, car on s'y installe bien confortablement, les narines chatouillées tout au l...

  • Lire la suite

  • Par Norlane
  •  le 12/10/2022

  • Un très gros pavé dans lequel j'ai adoré me glisser page après page, tranquillement sans me presser ! La belle écriture de l'autrice (traduite de l'allemand qui n'est pas sa langue maternelle !), les ...

  • Lire la suite

  • Par veronique43
  •  le 31/08/2022

  • J'ai apprécié cette fresque historique se déroulant en Géorgie pour l'essentiel; l'intérêt est de nous faire vivre l'Histoire du 20e siècle de l'intérieur au travers de personnes de deux familles. Cer...

  • Lire la suite

  • Par cami_mondo
  •  le 19/08/2022

  • Je referme ce roman, époustouflée. Encore une fois, l'autrice démontre un talent hors norme. C'est un petit bijou, extrêmement bien documenté, riche en rebondissements, dont les 1190 pages passent en ...

  • Lire la suite

  • Par Cinquantedeuxlivres
  •  le 04/08/2022

  • Roman carrément brillant, d'une richesse et d'une densité incroyable, qui nous fait traverser le 20e siècle à travers les successives générations d'une famille géorgienne. La huitième vie.. roman qui ...

  • Lire la suite

  • Par Allily
  •  le 19/06/2022

  • Imaginez une malédiction. Liée à un chocolat chaud. Un livre qui traverse les années et les époques. Une saga familiale qui nous amène en Géorgie, en Russie, à Londres et à Berlin de l'année 1900 jusq...

  • Lire la suite

  • Par Delivresmoi
  •  le 27/05/2022

  • Fresque historique grandiose ! Je reste sans voix face à cette épopée si bien ficelée. La narration nous entraîne à travers les époques et les évènements qui bouleversent la Géorgie et surtout les...

  • Lire la suite

  • Par Passemoilelivre
  •  le 26/03/2022

  • Une saga familiale qui ne manque pas d'intérêt, mais qui est éprouvante à lire du fait de sa longueur ! Il faut en effet s'accrocher pour ne pas lâcher ce pavé qui nous fait traverser le vingtième siè...

  • Lire la suite

  • Par Montecristof
  •  le 25/03/2022

  • A coup sûr il en a fallu du jus de cerveau, à N.Haratischwili, pour venir à bout de cette construction de plus de 1200 pages (dans la version en allemand qu'on m'a offerte) sans pondre un labyrinthe i...

  • Lire la suite

  • Par AnMaHa
  •  le 18/03/2022

  • J'ai lu La huitième vie à toute berzingue, comme il semble avoir été écrit... D'un côté cette rapidité de l'écriture m'a dérangée (du moins au début), de l'autre c'est ce qui rend le récit haletant, q...

  • Lire la suite

  • Par So83
  •  le 07/03/2022

  • COUP DE FOUDRE! Indéniablement ce roman figure désormais dans mon panthéon des livres chouchous. Quel bonheur fût cette lecture de 1200 pages qui se dévorent à en oublier tout ce qui vous entoure! D...

  • Lire la suite

  • Par Lishbks
  •  le 19/02/2022

  • Amateurs de fresques familiales, ne lisez pas un mot de plus et procurez-vous d'urgence ce joyau. C'est un cordon ombilical fait de mots que Niza offre ici à sa nièce, Brilka. Pour elle, nous le comp...

  • Lire la suite

  • Par AdeleSenMele
  •  le 13/02/2022

  • Je reviens de voyage. Un incroyable voyage dans le temps, sur les traces d'une famille de Géorgie. Ou plutôt d'une lignée de femmes, des mères, soeurs, tantes, grand-mères, filles, arrière-petite-fille...

  • Lire la suite

  • Par LecturesdeVoyage
  •  le 16/01/2022

  • « La huitième vie » écrit en allemand par la romancière Nino Haratischwili (d'origine géorgienne comme son nom de famille le suggère, femme comme son prénom ne le laisse pas penser) est un livre épous...

  • Lire la suite

  • Par frueka_livrescapades
  •  le 08/01/2022

  • La huitième vie fut un énorme coup de coeur lorsque je l'ai lu pour la première fois en 2018. N'ayant pas rédigé de billet à l'époque, j'ai voulu profiter des « Feuilles allemandes » pour relire et es...

  • Lire la suite

  • Par Cigale17
  •  le 05/12/2021

  • Ouf ! j'ai fini ce pavé de presque 1000 pages imprimées serrées et je me retrouve bien embêtée pour chroniquer cette (trop) longue fresque romanesque qui m'a promenée dans tout le XXe siècle, de Tbili...

  • Lire la suite

  • Par LadyDoubleH
  •  le 03/12/2021

  • « Un tapis, c'est une histoire. Et cette histoire renferme d'innombrables autres histoires. » La huitième vie est le troisième roman de l'auteure géorgienne de langue allemande Nino Haratischwili. ...

  • Lire la suite

  • Par Lucilou
  •  le 28/11/2021

  • Près de 1200 pages et pourtant, j'en aurais voulu bien davantage si cela m'avait permis de passer encore un peu de temps avec la famille Iachi. "La Huitième Vie" est de ces romans rares et précieu...

  • Lire la suite

  • Par Nuageuse
  •  le 18/11/2021

  • La huitième vie est un coup de coeur. Il m'a fallu du temps pour lire ce pavé de quasi 1 200 pages pour mieux digérer les événements tragiques qui ont lieu. La huitième vie retrace une saga familial...

  • Lire la suite

  • Par Bazart
  •  le 16/11/2021

  • En 2006, en Allemagne, la jeune Brilka fugue. Sa tante, décide d'écrire l'histoire de leur famille. Leurs rêves, leurs espoirs, leurs désillusions. Cette famille traversera la révolution bolchéviqu...

  • Lire la suite

  • Par Olivia-A
  •  le 09/11/2021

  • Non, je n'essaierais pas de résumer ce livre pour vous, pour vous simplifier la vie et vous laisser le choix de ne pas le lire. Le texte qui suit aura simplement pour objectif de vous convaincre d'all...

  • Lire la suite

  • Par Acerola13
  •  le 07/11/2021

  • Une incroyable fresque du XXe siècle à travers les yeux d'un petit pays du Caucase à l'ombre de sa grande soeur soviétique, à laquelle il a donné de biens sinistres et puissants personnages... On su...

  • Lire la suite

  • Par Prawn
  •  le 06/10/2021

  • Un groooos livre, parfait pour les longues soirées d'hiver ! (un long hiver, dans le nord de la Suède, parce qu'il y a vraiment beaucoup de pages) Les vies des membres d'un même famille se mêlent et s...

  • Lire la suite

  • Par AnitaMillot
  •  le 02/10/2021

  • Voici une très riche saga familiale qui prend ses racines en Géorgie, lors de la première guerre mondiale et de la révolution bolchévique. À la lecture du Livre I, nous faisons la connaissance d'Anast...

  • Lire la suite

  • Par FabDef95
  •  le 20/09/2021

  • Tout d'abord ne soyez pas effrayé par l'épaisseur de ce livre, croyez moi, il fallait bien ces centaines de pages pour évoquer ces six générations et toutes ces vies qui précèdent celle de Brilka. Et ...

  • Lire la suite

  • Par mademoisellechristelle
  •  le 29/08/2021

  • Pour être honnête, j'avais un peu peur du "roman fleuve" avec des descriptions à rallonge, une action encore plus lente qu'un escargot au ralenti mais.... oh surprise ! Je ne me suis pas ennuyée penda...

  • Lire la suite

  • Par TroubleBibliomane
  •  le 26/08/2021

  • Géorgie, 1917. Stasia est l'une des filles d'un chocolatier réputé, mais faire de la pâtisserie n'a rien d'un rêve. Tout ce que la jeune femme souhaite, c'est danser et monter à Paris. Mais la révolut...

  • Lire la suite

  • Par ckdkrk169
  •  le 19/08/2021

  • Un pavé de mille pages qui se lit vite, une histoire intergenerationnelle passionnante. Ce livre est un gros coup de coeur, je l'avais raté lors de sa parution en grand format, merci à Folio, dénicheu...

  • Lire la suite

  • Par Dandine
  •  le 20/07/2020

  • C'etait Borges qui avait ecrit: “Des divers instruments de l'homme le plus etonnant est sans doute le livre. Tous les autres sont des extensions de son corps. le microscope, le telescope, des extensio...

  • Lire la suite

  • Par Perlaa
  •  le 19/11/2019

  • "Les longs livres, quand ils sont lus, sont généralement surestimés, parce que le lecteur veut convaincre les autres et lui-même qu'il n'a pas perdu son temps." Je tombe sur cette remarque alors que j...

  • Lire la suite

  • Par Dixie39
  •  le 26/05/2018

  • Il ne faut pas que ses 955 pages vous effraient. Je connais des livres de 200 pages qui me sont tombés des mains. Celui-ci ne m'a pas lâché. J'en ressors ébahie, légèrement groggy et tellement admi...

  • Lire la suite

  • Par Schlem
  •  le 12/11/2017

  • Un merveilleux livre : une grande histoire de famille, et en même temps de l'Union Soviétique. Une écriture fine et puissante. 876 pages que l'on ne lâche pas !

  • Lire la suite

  • Par hcdahlem
  •  le 15/06/2017

  • « Brilka, qui s'est elle-même rebaptisée et a exigé d'être nommée ainsi avec un tel entêtement que les autres ont fini par oublier son nom véritable. Même si je ne te l'ai jamais dit, je voudrais tell...

  • Lire la suite

  • Par livresetbonheurs
  •  le 09/06/2017

  • Ce roman fait son poids. Eh oui, plus de 900 pages quand même ! Cela pourrait en effrayer plus d'un mais il suffit de trouver le bon moment pour l'entamer et entrer dans cette grande saga familiale....

  • Lire la suite

  • Par Sallyrose
  •  le 29/05/2017

  • Ce roman raconte l'histoire de la famille Lachi en Géorgie dans le tourbillon du 20ème siècle. La saga commence en 1900 à la naissance de Stasia et nous fait traverser la Révolution russe, la seconde...

  • Lire la suite

  • Par Hamisoitil
  •  le 19/04/2017

  • L'histoire commence avec Niza Iachi, la narratrice, qui a fui un passé douloureux, en Géorgie, pour mieux se retrouver en Allemagne. Sa mère l'appelle en panique car, Brilka, sa nièce de douze ans, ...

  • Lire la suite

  • Par lecielestpartout
  •  le 22/03/2017

  • La Huitième vie est l'histoire d'une famille sur 6 générations mais surtout la recherche identitaire de deux personnages. A travers ce récit, Niza raconte à sa nièce, Brilka, leur histoire. Nino H...

  • Lire la suite

  • Par ValentinePumpkins
  •  le 14/03/2017

  • Une magnifique fresque romanesque où grâce au destin d'une foule de personnages, nous suivons l'histoire d'un pays. Dense et superbe.

  • Lire la suite

  • Par BookishPleasure
  •  le 09/03/2017

  • Une saga familiale qui mérite d'être connue, c'est une histoire intense, prenante et époustouflante que nous offre Nino Haratischwili. Il a l'art de faire plonger le lecteur dans le quotidien de ses n...

  • Lire la suite

  • Par traversay
  •  le 27/02/2017

  • Un grand merci à la masse critique de Babelio et aux Editions Piranha pour m'avoir invité à la dégustation de la huitième vie, aussi onctueux qu'un bon chocolat chaud (ceux qui l'ont lu comprendront)....

  • Lire la suite

  • Par LillyMaya
  •  le 27/02/2017

  • Si vous aimez les sagas familiales, Si vous aimez quand la petite histoire se mêle à la Grande Histoire (ici la Géorgie et la Russie des années 1900 à nos jours), Si vous aimez les pavés (plus de 90...

  • Lire la suite

  • Par marnchoups
  •  le 19/01/2017

  • La huitième vie n'est pas qu'un roman. C'est une véritable fresque familiale qui nous est conté par Nino Haratischwili. C'est sur six générations que l'auteure nous fait découvrir l'histoire d'une...

  • Lire la suite

  • Par Selvegem
  •  le 18/01/2017

  • Merci à Piranha ! La Huitième Vie nous envoie en Géorgie, dans les 1917. Stasia est la fille d'un chocolatier de talent et qui rêve d'une carrière de danseuse étoile à Paris. Mais lorsqu'elle tombe a...

  • Lire la suite

  • Date de parution : 19 janvier 2017
  • Nombre de pages : 960 pages
  • Format et type de reliure : 140 x 220, broché
  • ISBN : 978-2-37119-054-2
  • EAN : 9782371190542
  • Prix TTC : 26,50 €
  • Prix de l'ebook : 18,99 €
  • Édition originale : Das achte Leben (Für Brilka) (Frankfurter verlagsanstalt, 2014)